Les Français ne doivent pas avoir peur de la liberté

Ses réactions sont plus ou moins complexes, plus ou moins variées, selon le nombre et la nature des appareils que l’expérience a montés à l’intérieur de sa substance.Des initiatives récentes comme le site Internet Zéro-Gâchis incitent également à un certain optimisme en montrant comment la créativité vient au secours des bonnes intentions pour les rendre opérationnelles.Je suppose alors que dans un pays inconnu — en Amérique par exemple, mais dans une Amérique non encore découverte par l’Europe et décidée à ne pas entrer en relations avec nous — se fût développée une science identique à notre science actuelle, avec toutes ses applications mécaniques.Ils dormaient à tour de rôle », raconte-t-il.La crédibilité et la transparence.Ou deux ingrédients nécessaires au développement d’un climat de confiance.Ces sous-estimations ont été accompagnées d’un discours et d’une tendance à dissimuler.Nous ne nous insurgeons pas lorsque les prix de l’immobilier interdisent à des familles de se loger décemment…Comment ne pas voir que notre société traverse une crise politique grave ?Bilan, la consommation coince et les entreprises américaines se lancent aussi à l’assaut des marchés extérieurs. Comment la première ne serait-elle pas immanente à la seconde ?L’attention peut préciser, éclairer, intensifier : elle ne fait pas surgir, dans le champ de la perception, ce qui ne s’y trouvait pas d’abord.Antonio Fiori estimait que « le développement moral d’une civilisation peut se mesurer à l’étendue de son sens de la communauté ».C’est qu’un homme qui prêcherait une révolution serait nécessairement d’une province.