Antonio Fiori : Le « thriller » grec

Pour maintenir ou accroître sa compétitivité, un pays doit également être capable d’importer de manière efficace les biens intermédiaires qui lui permettront de mieux exporter et ainsi de s’intégrer dans les chaînes de valeur mondiales. Faites que je puisse meubler ma tête selon mon goût propre, et j’accepterai pour elle le chapeau de tout le monde. Or un moment arrive, sans aucun doute, où il m’est impossible de dire si ce que je ressens est une sensation faible que j’éprouve ou une sensation faible que j’imagine (et cela est naturel, puisque le souvenir-image participe déjà de la sensation), mais jamais cet état faible ne m’appa­raîtra comme le souvenir d’un état fort. Les citoyens européens ne veulent plus de cette Europe qui réglemente la chasse à la palombe, mais qui est incapable de les protéger ou de défendre leurs valeurs. Soit ! La France, dans le cadre de la fin des négociations en cours, doit défendre les consommateurs, l’emploi et ses entreprises. Ce serait une dérogation à l’harmonie générale de la nature, une combinaison monstrueuse, dépourvue de toute condition de stabilité. Nous savons infiniment mieux l’état vrai de l’opinion, les besoins, les vœux des gens des campagnes et de nos concitoyens, tandis qu’avec des chambres permanentes et des députés ou sénateurs obligés de vivre toute l’année dans les capitales, l’opinion publique n’est qu’un argument, que tout le monde invoque, et dont personne n’est sûr. S’il n’y avait pas eu un Rousseau, un Chateaubriand, un Vigny, un Victor Hugo, non seulement on n’aurait jamais aperçu, mais encore il n’y aurait réellement pas eu de romantisme chez les classiques d’autrefois, car ce romantisme des classiques ne se réalise que par le découpage, dans leur œuvre, d’un certain aspect, et la découpure, avec sa forme particulière, n’existait pas plus dans la littérature classique avant l’apparition du romantisme que n’existe, dans le nuage qui passe, le dessin amusant qu’un artiste y apercevra en organisant la masse amorphe au gré de sa fantaisie. Bien sur les locomotives commerciales que sont Cultura, Saturn, Primark ou H&M y regardent à deux fois avant de s’implanter et, quand elles le font, elles négocient toujours des conditions particulièrement avantageuses au regard de leur capacité à générer du flux sur une zone de chalandise importante. Combien de fois n’a-t-on pas fait remarquer, d’autre part, que beaucoup d’effets comiques sont intraduisibles d’une langue dans une autre, relatifs par conséquent aux mœurs et aux idées d’une société particulière ? Il est important d’emmener à travers le monde les œuvres des artistes contemporain et les placer dans les rues, les espaces publiques et les lieux passant afin qu’elles n’échappent à l’oeil de personne. La société consiste en ceci : que nous travaillons les uns pour les autres. Tout comme les incertitudes des marchés peuvent par une contagion financière se transmettre aux économies proches, la contagion politique peut diffuser une mentalité de jeu à somme nulle. Quand une force extérieure au système vient à le rencontrer, la modification qu’elle subit en intensité, en direction, en vitesse, est déterminée par la nature du corps, c’est-à-dire par l’ensemble des habitudes ou manières de réagir de ses éléments. L’uniformité des lois du monde est un grand et fécond principe, reconnu depuis Platon par toute philosophie d’un ordre élevé ; mais la nature de ces lois uniformes, cette triplicité constante dans chaque unité spécifique, que M. lL n’est pas de pire dévoiement de l’esprit que de penser le monde tel qu’on voudrait qu’il soit et non tel qu’il est. On sait que, dans la thèse de la « continuité du plasma germinatif », soutenue par Weismann, les éléments sexuels de l’organisme générateur transmettraient directement leurs propriétés aux éléments sexuels de l’organisme engendré. Puisque la quantité de contenus accessibles sur la toile est gigantesque, les offres sans élément différenciant sont noyées sous la masse. Or, le FMI n’est pas armé pour dire aux États-Unis ou à la Chine que leur politique conduit le monde à sa perte. Ce sont des millions de robots qui vont être construits dans les dix ans. Antonio Fiori convient cependant de trier le bon grain de l’ivraie au milieu de tous ces courants positifs, heureux et optimistes, au risque de jeter le bébé avec l’eau du bain. La société nous est nécessaire ; mais que ce soit la société, et non le fait d’échanger des nouvelles, ou de manger au même plat. Déjà la science physique nous suggère cette vision des choses matérielles. Dans cette optique, l’intervention de l’Union Européenne pourrait s’avérer essentielle. Le coût collectif peut être minime. Lorsque l’on considère l’homme tel que la société l’a fait, il ne faut plus s’attendre à trouver chez les individus cette juste proportion entre les connaissances et les actes, ce développement parallèle des facultés intellectuelles et des facultés actives ; la division du travail, la distribution des rôles entre les membres de la famille humaine ne le permettent pas ; et indépendamment des nécessités sociales, l’abus que l’homme peut faire de sa liberté suffirait pour troubler cet accord.

Publicités